Mille et une réponses sur l'alimentation ménagère des chiens et chats : alimentation et bonne santé

 

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgMon chien a un problème de pancréas, quelle friandise puis-je lui donner ?

Le pancréas est un organe essentiel et à double fonction.
Une partie hormonale qui secréte dans le sang des hormones, comme l'insuline.
L'autre partie, digestive, secrète des enzymes digestives qui sont deversées dans l'intestin après un repas et permettent de digérer les protéines, les graisses et l'amidon.

Chez le chien, la partie digestive du pancréas peut être associée à 2 maladies différentes qu'il ne faut pas confondre :
BAregard.jpg
* l'insuffisance pancréatique exocrine : le pancréas ne secrète plus les enzymes digestives.
Le chien n'a plus les enzymes nécessaires pour digérer.
Dans ce cas, il faut :
- donner un aliment facilement digestible,
- donner la ration journalière en 3 repas,
- ajouter, avec chaque repas, des enzymes exogènes pour compenser ce manque, et ce toute la vie du chien.
Sinon, quel que soit l'aliment, le chien maigrit, a des diarrhées et des selles pâteuses... Ce problème est plus fréquent chez le berger allemand, mais peut arriver dans d'autres races.

* la pancréatite : c'est une inflammation du pancréas. C'est une maladie très grave dont le chien peut mourrir. Elle est associée à une douleur abdominale et souvent à des vomissements.
Le pancréas doit être mis au repos, le chien perfusé...
Puis l'alimentation doit être adaptée à long terme avec peu de graisses et juste assez de protéines de bonne qualité, mais pas trop, car lipides et protéines stimulent l'activité pancréatique.
Des écarts, ou une exception, même une seule fois, peuvent provoquer une nouvelle crise.
Après une pancréatite, le pancréas peut fibroser et devennir non fonctionnel, ce qui peut engendrer un diabète et/ou une insuffisance pancréatique exocrine, mais cela n'est pas systématique.

Selon la maladie du pancréas dont souffre le chien, il faut ajuster différemment son alimentation.
Une fois la ration mise au point, il ne faudra pas en déroger. Une ration ménagère ou mixte croquettes+ingrédients ménagers peut être proposée avec des variantes de viande/légumes/céréales..., mais, pour le bien du chien, il faudra s'y tenir, car les petits plus sont généralement très mal supportés.

Quelle Friandise peut-on donner ?
* Lors d'insuffisance pancréatique exocrine, une friandise donnée en dehors d'une repas accompagné d'enzymes ne sera pas digérée, sauf le sucre (qui est digéré grâce à des enzymes sécrétées par la paroi de l'intestin et non le peancréas. Donner un sucre est tout de même une pratique qu'il ne faut pas trop encourager !
* Lors de pancréatite, le sucre là encore n'influence pas les sécrétions pancréatiques, mais stimule la sécrétion d'insuline. On peut suggérer un petit quartier de pomme, mais plutôt en fin d'un repas, pour ne pas stimuler la salivation, qui, elle, stimule l'activité du pancréas chez le chien.

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgchat-perd-ses-poils.JPGMon chat perd ses poils, que puis-je faire ? 

Un chat qui vit dans la maison perd ses poils...dans la maison !

Pour limiter cet inconvénient, vous pouvez :

* le brosser une fois par jour

* vérifier que son alimentation est équilibrée, c'est-à-dire qu'elle contient tous les minéraux et vitamines dont il a besoin tous les jours, mais aussi assez d'acides gras essentiels et de protéines. Une alimentation déséquilibrée, ou excessive, peut être à l'origine de troubles cutanés, de poils terne, et de chute de poils.

 

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgPourquoi le chien mange-t-il de l'herbe ?

 Peu d'explications scientifiques à cette pratique, certains disent que le chien se purge, mais aucun effet sur le parasitisme n'a pu être mise en évidence. Une récente étude suggère que quand le chien consomme de l'herbe, c'est pour calmer sa faim...

herbe-pomme.jpgUne étude récente cherchant à expliquer la raison pour laquelle un chien mange de l’herbe vient de livrer des résultats intéressants : il est possible que les chiens mangent de l’herbe parce qu’ils ont faim… ou plutôt qu'en mangeant plus de certaines fibres, ils mangent moins d'herbe...

En effet, les chiens dont l’alimentation contient certaines fibres fermentescibles ont moins tendance à consommer de l'herbe. Hors, la fermentation de ces fibres dans l'intestin génère une distension intestinale, ce qui pourrait générer une meilleure satiété. La présence de fibre fermentescible dans le régime permettrait donc, en plus du fait qu'elles apportent peu ou pas de calories, apporter une meilleure sensation de satiété (diminution de la sensation de faim).

Fibres fermentescibles...de quoi s'agit-il ???
Les fibres fermentescibles sont des substances végétales non digérées par les enzymes digestives du chien ou du chat, mais qui peuvent être fermentées par les bactéries présentes dans l’intestin, en particulier le côlon.
Exemples :
Fructo-oligosaccharides, lactulose, pectines
Sources :
Ajoutés sous cette forme dans les aliments tout prêts.
Fruits (pomme, poire, prunes, banane…), légumes verts (carottes, brocoli, son de blé, fond d’artichaut, racine d’endive…) et légumineuses (lentilles, pois, haricots grain…) en alimentation ménagère

Référence : McKenzie, Brown & Price. Applied Animal Behaviour Science, 2010
Reduction in grass eating behaviours in the domestic dog, Canis familiaris, in response to a mild gastrointestinal disturbance

 

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgMon chien a des dépilations autour des yeux, à quoi cela peut-il être dû ?

Les dépilations (plus de poils) autour des yeux peuvent avoir un lien avec l'alimentation chez le chien : elles sont en effet typiques d'une carence en zinc. Elles sont généralement associées à des lésions autour de la bouche et de l'anus, voir des pattes et de la peau. 


Il y a plusieurs origines possibles :

  • L'une est génétique, on la rencontre plutôt chez certaines lignées de Husky, qui ne peuvent, en raison d'une mutation génétique, absorber le zinc. Dans ce cas, même un surdosage par voie orale n'a que peu d'effet. On est contraint de faire des injections régulières, qui sont assez douloureuses pour le chien.
  • L'autre carence en zinc est directement alimentaire : ce sont les rations carencées (qui manque d'élément zinc), ou les rations extrêmement riches en calcium. Le calcium diminue l'absorption du zinc, et des rations très riches en os ou en farine d'os sont connues pour avoir ces conséquences, cette maladie a été qualifiée de generic food disease, car elle a été rapportée chez des chiens nourris d'aliments très bas de gamme qui contenaient de grandes quantités de farines d'os (carcasses broyées) et donc de grandes quantités de matières minérales.
    Dans un aliment industriel, on peut calculer la quantités de matières minérales en lisant la composition moyenne écrite sur l'étiquette : cendres brutes (%), et en la divisant par la teneur en matière sèche (%matière sèche = 100 - % d'Humidité). On obtient le taux de cendres brutes en % de la matière sèche. Au-delà de 15% de cendres brutes / matière sèche, le taux de minéraux est à risque.

 

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgMon chien / chat est insuffisant rénal, puis-je lui donner une alimentation ménagère ?

Bien sûr ! Un chien ou un chat insuffisant rénal peut être nourri de manière bien équilibrée et adaptée à sa pathologie avec une ration ménagère. On doit bien choisir les ingrédients, et adapter les quantités au format de l'animal et aux caractéristiques de l'insuffisance rénale. Il faut également choisir un complément minéral et vitaminé adapté, ne contenant pas de phosphore pour préserver la fonction rénale :

Vit'i5 Canine CaViti5_Canine_Ca.gifet Vit'i5 Little CaViti5_LittleCa_new.gifsont parfaitement adaptés aux chiens et chats souffrant d'insuffisance rénale. Une ration ménagère bien formulée et bien suivie par le propriétaire est même une alternative très intéressante, car elle est souvent plus appréciée du chien et du chat qu'un aliment industriel adapté à l'insuffisance rénale. Demandez à votre vétérinaire une ration adaptée.

 

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgL'alimentation ménagère génère-t'elle moins de tartre chez le chien / chat  ?

tartre-chez-chien-chat.jpgA part une alimentation déséquilibrée (pas assez de protéines, aliment ayant une mauvaise digestibilité, moins de calcium que de phosphore dans la ration, carence en vitamine D…), aucun lien entre le type d’alimentation (humide ou sec) et la santé bucco-dentaire n’a jamais pu être mis en évidence chez le chien et le chat.

En revanche, chez les chiens et les chats sensibles au dépôt de tartre (ce dépôt qui revient rapidement est lié à une sensibilité individuelle), le brossage régulier des dents (c’est le plus efficace), et des aliments secs particuliers, plus des lamelles à mâcher spéciales diminuent la vitesse de retour du tartre ou la gravité de la gingivite.

 

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgFaut-il préconiser un jour de diète pour son chien ?

Il y a effectivement des adeptes de la diète hebdomadaire (1 jour par semaine sans manger).
Ceci ne se justifie pas nutritionnellement. Le chien mange naturellement chaque jour s'il trouve de la nourriture. A la maison, le chien adulte en bonne santé peut recevoir sa ration quotidienne en 1 à 3 repas, sans que cela n'ait de conséquences particulières.

Ne pas lui donner à manger durant 1 jour par semaine signifie qu'on lui donne un peu plus (en moyenne 1/7ème de plus) que son besoin quotidien chaque jour, car sinon le chien maigrit ! Cela n'a pas de réelle justification physiologique.
Dans tous les cas, il faut toujours laisser de l'eau à disposition du chien en permanence, 7j/7.


Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgMon chat a des calculs rénaux / urinaires : que lui donner à manger ?

alimentation-et-calculs-urinaires-chez-les-chiens-chats.jpgLes calculs rénaux ou urinaires doivent être ôtés par le vétérinaire et analysés pour en connaître la nature.
Pour éviter ou limiter les récidives, il faut prendre plusieurs mesures alimentaires et hygiéniques pour que de petits cristaux qui se formeraient à nouveau dans les urines soient éliminés avant d'être gros et de devenir des calculs :
  • Favoriser l'abreuvement : Pour cela on peut mettre à disposition des fontaines à eau, renouveler l'eau disponible plusieurs fois par jour, et adapter l'alimentation car, pour des aliments de composition égale, un chat qui mange humide consomme toujours plus d'eau qu'un chat qui mange sec, même s'il boit plus à côté. Néanmoins, si le chat n'a jamais mangé autre chose qu'un aliment sec, il est préférable de changer très progressivement, d'abord pour un aliment sec adapté à sa situtation médicale, et de changer la forme de l'aliment ensuite, en conservant une partie d'aliment sec, et en introduisant petit à petit un peu d'aliment humide ou ménager, toujours adapté à la sitution du chat.
  • Limiter les déchets dans les urines :
    * il faut une alimentation pauvre en matières minérales, car elles se retrouvent toujours dans les urines ;
    * il faut une alimentation complète et équilibrée qui apporte tous les nutriments dont le chat a besoin, y compris des minéraux nécessaires à sa bonne santé ;
    * de préférence, il faut passer à une alimentation humide (boîtes ou ration ménagère), distribuée en plusieurs repas, mais pas forcément à volonté pour éviter les surconsommations (manger trop d'un aliment même moins minéralisé revient finalement à manger plus de matières minérales, ce serait dommage) ;
    * La composition de l'alimentation doit être contrôlée (teneur en acides aminés et en minéraux, avec des sources stables, pour générer un pH urinaire contrôlé et dans une zone de sureté), et stable.
Vous devez donc vous tourner vers un aliment industriel (sec ou humide) vétérinaire ou vers une ration ménagère équilibrée adaptée formulée par un professionnel, car ce sont les seuls qui permettent actuellement en France d'obtenir une alimentation adaptée à ces situations.

Pour vous aider à choisir, la teneur en cendres (ou minéraux) de l'aliment pour un chat avec des calculs urinaires doit être de moins de 5% de la matière sèche.
Cela signifie que, sur l'étiquette, on doit chercher un % de cendres brutes :
    - moins de 4,6% dans un aliment sec à 8% d'humidité (croquettes)
    - moins de 1,1% dans un aliment humide à 78% d'humidité

On a un taux de cendres brutes de moins de 5% pour une ration ménagère bien équilibrée (avec viande, huile, légumes, riz et complément minéral et vitaminé).

On doit également favoriser le potassium, qui est souvent en teneur assez faible ou limitée dans les aliments non adaptés spécialement pour ces chats, et éviter les excès de protéines, car des déchets azotés excessifs ne sont pas toujours intéressants.
 
  • Stimuler l'émission d'urine : Quand l'urine stagne dans la vessie, elle se concentre et les cristaux peuvent se former plus facilement. Il faut donc mettre à disposition 1 bac à litière par chat + 1 (2 bacs si vous avez 1 chat, 3 bacs si vous avez 2 chats...) ; veiller à mettre les bacs à litière dans un endroit calme et un peu caché où le chat peut aller facilement dès qu'il a envie d'uriner.

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgSurveiller le poids de mon chien / chat... Pourquoi ?
  • Mon chien / chat a pris du poids : pourquoi le faire maigrir ? 
Vous ne devez pas culpabiliser si votre animal a pris du poids ces dernières années. Mais vous pouvez si vous ne luttez pas contre ce surpoids !

Conséquences de l'excès de poids chez le chien / chat :
 - surveiller-poids-chien.jpgDiminution de l'espérance de vie de 2 ans en moyenne.
 - Augmentation du risque de maladies :
arthrose, troubles cardio-respiratoires, cancers, maladies de peau...

 - Accéleration de l'apparition des maladies : arthrose
plus précoce, apparaissant autour de 6 ans, contre 12 ans pour les chiens à leur poids optimal.
De nombreuses raisons donc de faire quelque chose !
  • Mon chien / chat n'a pris qu'un petit peu de poids, est-ce vraiment grave ?
Vos amis vous disent que votre chien est trop gros, mais cela ne vous semble pas réel ?

Un peu d'objectivité...

- Pour savoir si un animal est au-dessus de son poids optimal, il faut poser les mains sur son thorax, bien à plat, dans la longueur du corps, pour essayer de sentir ses côtes.       →   Si les côtes sont facilement palpable, c'est parfait.
      →   S'il vous faut appuyer fortement, ou utiliser l'extrémité de vos doigts pour sentir les côtes, cette fois, il est très probable que votre animal soit trop gros.

- De même, lorsque vous caressez le ventre de votre chat, si vous sentez des petits coussins, en particulier à la limite entre le ventre et les cuisses, ce sont des coussins adipeux...en trop !

- Votre chien ou votre chat n'a pris qu'un petit peu de poids ? Attention aux fausses impressions...selon la taille de votre chien, sa prise de poids peut vous sembler minime mais pensez à l'évaluer en pourcentage et à comparer avec un être humain pour juger si cette différence est importante ou non.
Le chat est un animal de format plutôt réduit, et il n'est pas rare d'entendre "il n'est pas gros, il pèse 6kg". Si cela est vrai pour un Norvégien ou un Maine coon, pour un chat européen, c'est 1,5 à 2 kg supérieur à la moyenne...(une femelle pèse en moyenne 4kg, un mâle 4,5 kg). Or 1kg de trop pour un animal en pesant moins de 5, cela revient à un excès de poids de plus de 20 %, ce qui, médicalement rentre dans la description de l'obésité.
Le mot est lâché ! Alors...
Exemple : prise de poids de 20% par rapport à l'année précédente :

 

Poids 
Année A
Poids 
Année A + 1
2 kg 2,4 kg
4 kg 4,8 kg
5 kg 6,0 kg
6 kg 7,2 kg
10 kg 12 kg
15 kg 18 kg
20 kg 24 kg
30 kg 36 kg
40 kg 48 kg
Homme de 70 kg 84 kg

Pensez à peser régulièrement votre animal, par exemple lors du rappel annuel de ses vaccins !


  • Pourquoi mon chien / chat aurait-il pris du poids ?
Dans tous les cas, pas de doute à avoir : il s'agit d'un déséquilibre entre les calories consommées et les calories dépensées...MAIS Il y a tout de même un mais...plusieurs raisons peuvent expliquer ce déséquilibre :

- Chez le Chien :

 
* Il y a des raisons que l'on peut maîtriser : une baisse d'exercice, une castration, une mauvaise estimation du besoin du chien, une suralimentation ; là pas de mystère, il faudra ajuster mieux la ration aux besoins ! Le surpoids se traite, plutôt facilement d'ailleurs, avec différents types d'aliments (croquettes, boîtes, ou ration ménagère). Demandez conseil à votre vétérinaire.

* Il y a des raisons que l'on ne peut pas maîtriser, mais que l'on peut compenser :certaines maladies endocriniennes (hypothyroïdie, syndrome de Cushing) diminuent la dépense calorique, alors que l'activité et l'alimentation n'ont pas changé. Il est alors important de consulter le vétérinaire pour vérifier cette hypothèse. Ces maladies se traitent, et on peut ensuite traiter le surpoids.  Exemple : vous avez un chien Labrador. Cette race, comme tous les Retriever et d'autres races nordiques, adaptées au froid (Husky...), a un besoin calorique de 20% inférieur aux autres chiens. Ainsi, si l'on nourrit un Retriever comme un autre chien (en suivant simplement les quantités recommandées pour un chien de ... kg), il grossit. Quand le chien est jeune, on peut penser qu'il termine sa croissance (on rencontre plus de Retriever en surpoids que de Retriever à leur poids optimal), et une fois qu'il a pris quelques kg, on apporte une quantité d'aliments pour ce poids atteint, qui est en fait déjà excessif... le cercle vicieux est engagé.


- Chez le Chat :


* Il est fréquent de voir le poids augmenter après castration, qu'il s'agisse d'un mâle ou d'une femelle, notamment chez le chat qui n'a pas accès à l'extérieur...

* Et une maladie endocrinienne ?
Chez le chat, au contraire du chien, il est rarissime de voir une maladie endocrinienne à l'origine d'une diminution de la dépense calorique, et donc facilitant un surpoids.
En revanche, les chats en surpoids ont plus de risque que les autres de devenir diabétique.




Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgComment faire maigrir un chat ? comment-faire-maigrir-un-chat.gif  
Il faut lui apporter une alimentation équilibrée, peu de calories dans un volume raisonnable. Il existe des aliments diététiques destinés à nourrir un chat que l'on fait maigrir. Quelques règles à respecter :
  1. Respecter une transition alimentaire progressive : mélanger progressivement un peu du nouvel aliment à l'ancien, puis de plus en plus...
  2. Passer à un aliment à teneur calorique réduite.
  3. Apporter 20% moins de Calories que le besoin énergétique du chat pour son poids optimal.
  4. Distribuer plusieurs repas : au moins 3 à 4 dans la journée.
Exemple :
Un chat castré vivant à la maison, de poids optimal = 4kg est en surpoids.
Il doit recevoir 20% moins que son besoin calorique d'entretien : environ 200 kcal x 0,8 soit 160 kcal par jour pour perdre du poids.

  • Est-ce possible avec son aliment habituel ? Un autre ?
  Apporter moins de calories avec l'aliment habituel, signifie simplement amener moins, en quantité, d'aliment habituel. Cela signifie donc amener moins de protéines, de minéraux, de vitamines... et le plus souvent, cela peut être synonyme de....pas assez de protéines, minéraux, vitamines...

Il est donc préférable d'utiliser des aliments spécialement formulés, qu'il s'agisse de croquettes, de boîtes et autres aliments humides, ou de ration ménagère, pour amener tous les nutriments indispensables tout en apportant moins de calories.
Attention à 2 choses :
- La transition : elle doit être très progressive car si le chat refuse de consommer un aliment, il peut refuser totalement de s'alimenter et, notamment s'il est en surpoids, déclarer une maladie appelée Lipidose Hépatique (un "foie gras") qui peut être fatale.
- La quantité d'aliment : même spécialement formulé pour permettre la perte de poids, la quantité doit être contrôlée, et progressivement diminuée si le chat ne maigrit pas.

  • Penser à la courgette... Cela apporte du volume à la ration, mais pas de calories...
Les croquettes les moins caloriques que l'on trouve sur le marché contiennent tout de même 3 Calories/gramme. Pour apporter peu de calories, il faudra donc restreindre la quantité de croquettes diététiques pour la perte de poids à environ 60 voire 50 grammes par jour.
Si le chat s'en contente, tout va bien, sinon il y a plusieurs options :
Donner-courgettes-pour-faire-maigrir-un-chat.JPG- Donner des courgettes en plus, une fois la transition vers l'aliment diététique réussie : 
* couper la courgette en petits dés coupés de la taille d'une croquette, les congeler dans un sac et décongeler au micro-ondes ou simplement sous l'eau chaude (la courgette peut être donnée cuite ou crue)
* donner d'abord quelques petits dés de courgette une fois par jour, chaque jour, jusqu'à ce que le chat apprécie cette petite quantité, 
* ne pas aller trop vite : quand les quelques dés ont été consommés quelques jours de suite, doubler la quantité pendant quelques jours..., 
* puis progressivement jusqu'à 100 grammes par jour, (diminuer alors d'environ 5 grammes la quantité de croquettes pour 100 g de courgettes consommées)
- Apporter une ration mixte sec-humide :  en apportant une partie de la ration par un aliment diététique humide spécialement formulé (par exemple 100 grammes en 
 2 à 4 petits repas humides), et le reste des calories allouées par une petite quantité de croquettes (10 à 20 grammes pour la nuit par exemple)
- Passer à une ration ménagère spécialement formulée : qui peut être avantageuse pour l'adaptation individuelle et le volume de la ration...

Alimentation-chien-chat-et-bonne-sante.jpgMon chien prend de l'âge...dois-je changer son alimentation ?
Quelle que soit son activité ou son embonpoint, il faut toujours apporter tous les nutriments essentiels au chien (protéines, acides gras essentiels, fibres, minéraux, oligo-éléments et vitamines). Mais les proportions peuvent un peu évoluer. Avec l'âge, on cherche par exemple à diminuer l'apport en phosphore pour préserver au mieux les reins. Donc si l'on donne une ration ménagère, le complément de minéraux et de vitamines le plus adapté apporte toujours du calcium, mais pas de phosphore, car le phosphore contenu dans les aliments suffit.

  • Je trouve mon chien moins actif...
En vieillissant, le chien a parfois une activité réduite. Quand il bouge moins, il est préférable de diminuer un peu la quantité de nourriture (de calories en fait) que reçoit le chien, pour éviter qu'il ne prenne du poids (et bouge encore moins).
S'il reçoit la même alimentation en quantité réduite, il risque de recevoir aussi moins de protéines, de vitamines... Donc dans ce cas, il est préférable d'adapter son alimentation, qu'elle soit industrielle ou ménagère, et de passer à une alimentation plus riche (teneur rapportée aux calories) en protéines, acides gras essentiels, vitamines, anti-oxydants...
Finalement, dans la ration ménagère d'un chien qui vieillit, on diminue surtout la quantité de riz, on augmente un peu la quantité de légumes, et on passe de Vit'i5 Ca:P=3 à Vit'i5 Ca.

  • Le nombre de repas ?
Pour optimiser la digestion, on peut passer de 1 à 2 repas ou de 2 à 3 repas.
Mais attention, ce n'est pas une raison pour donner plus, c'est la quantité pour toute la journée qui est divisée en 2 ou 3 repas !