Transition alimentaire chez le Chien

Tout changement de type d’alimentation ou d’aliment (même au sein de la même marque !) nécessite une transition alimentaire.

Pourquoi faire une transition ?

Chez le chien, il s'agit surtout de permettre à la flore intestinale de s'adapter progressivement et de limiter les troubles digestifs (gaz, voire diarrhée) pouvant accompagner un changement trop brutal car son tube digestif est habitué à la composition de son alimentation quotidienne.

La plupart des chiens accueille favorablement un changement d'alimentation réalisé en 4 jours, mais pour certains, plus difficiles, une transition alimentaire leur laissera le temps d'accepter un nouvel ingrédient ou le nouvel aliment.

En pratique, comment faire ?

Il suffit le plus souvent de mélanger moitié de la quantité de ration habituelle distribuée en une journée avec moitié de la quantité de nouvelle recette pour une journée, pour distribuer un mélange à chaque repas, pendant 4 à 7 jours.

Il est préférable de donner le mélange en 2 ou 3 repas plutôt qu'une moitié le matin et une moitié le soir.

Doit-on toujours donner un mélange lorsqu'on donne 2 types d'aliments différents ?

Si votre chien mange une ration mixte, moitié croquettes et/ou boites, et moitié ration ménagère, faut-il nécessairement donner le tout mélangé ?

Ou peut-on donner, par exemple, des croquettes le matin, une ration méangère le soir ?

>Si votre chien est habitué comme cela, oui, aucun problème.

>Si votre chien est habitué depuis longtemps à une ration uniquement ménagère, jil vaut mieux faire une transition moitié-moitié, en mélangeant à chaque repas, pendant une semaine, puis, d'essayer de donner la moitié croquettes le matin, en prenant soin de bien mouiller les croquettes, et la moitié ménagère le soir. S'il le tolère bien sur le plan digestif (pas de gaz, de ballonnement ou de diarrhée), vous pouvez continuer.

>Si votre chien est habitué depuis longtemps à une ration uniquement constituée de croquettes, il vaut mieux faire une transition moitié-moitié, en mélangeant à chaque repas, pendant une semaine, puis, d'essayer de donner la moitié croquettes le matin, en prenant soin de bien mouiller les croquettes, et la moitié ménagère le soir. S'il le tolère bien sur le plan digestif (pas de gaz, de ballonnement ou de diarrhée), vous pouvez continuer.

>Si votre chien mange une ration ménagère, et que vous souhaitez varier la viande et le poisson, pas besoin de transition d'un jour à l'autre, les changements d'ingrédients d'une ration ménagère (viande, poisson, légume, féculent) peuvent se faire sans transition, pour peu que vous donniez bien avec l'huile de colza et Vit'i5, que l'huile ne soit pas chauffére ou oxydée, que le féculent ne soit pas congelé/décongelé... tout ira bien.

Votre chien est très sensible

Certains chiens sont plus sensibles, et pour changer de croquettes, la méthode suivante, peut être plus favorable :

Trucs & Astuces

En fonction de la situation, il peut s'avérer plus difficile de changer l'alimentation de votre chien. Dans ce cas, plusieurs astuces peuvent être essayées :
- Ajouter un ingrédient (jus de viande ou fumet de poisson) que votre animal apprécie,
- Ajouter un peu d'eau tiède ou fraiche au repas selon la saison,
- Fractionne la ration en plusieurs repas (si la quantité journalière est préparée en une fois, donner un repas et garder le reste au réfrigérateur pour les repas suivants)